Bismillâhirrahmanirrahim.

Bismillâhirrahmanirrahim (…)

Je ne savais pas ce que disaient ces mots, peut-être grand-mère Ayşe n’en savait-elle rien non plus. Le mot de bismillâhirrahmanirrahim sortait de la bouche de beaucoup de gens. Quand on entrait dans la maison, il fallait le faire du pied droit et dire en même temps bismillâhirrahmanirrahim. Quand on se lavait, il fallait dire bismillâhirrahmanirrahim en se versant la première tasse d’eau sur les cheveux, quand le matin on portait à la bouche le premier morceau de pain, il fallait aussi dire bismillâhirrahmanirrahim, on s’habillait et se déshabillait en disant bismillâhirrahmanirrahim. Une lettre arrivait, on l’ouvrait en disant bismillâhirrahmanirrahim. À une fête où on tue le mouton, un cou d’animal attendait sous le couteau, tranquille : on disait bismillâhirrahmanirrahim. (…) *

Je ne savais pas non plus ce que signifiait précisément Bismillâhirrahmanirrahim avant de lire le récit d’Emine Sevgi Özdamar. Une formule parmi quelques autres, un talisman sur la vitre arrière d’un dolmuş, d’un bus, d’un camion, les superstitions allant bon train, surtout quand il s’agit de déplacement..

Il est plutôt rare, ce Bismillâhirrahmanirrahim, je ne me souviens même pas d’en avoir vus avant cet été. En tous cas, dans sa catégorie, il ne peut pas prétendre sérieusement inquiéter les tenants du titre.

Sur la première marche, toujours, le très peu rassurant Allah Korusun, « À Dieu ne plaise ». Il est omniprésent, d’un bout à l’autre du pays, et garde la faveur des chauffeurs, même s’il m’a semblé un peu en perte de vitesse.

Son concurrent le plus sérieux, Maşallah, « Que Dieu vous protège » s’en remet tout autant aux volontés divines ; sa force par rapport au précédent, est d’avoir un champ d’action plus large que le déplacement, d’être la conjuration par excellence contre le mauvais œil, une expression stéréotypée qui s’applique à tout ce que l’on souhaite voir gardé en l’état. Aussi le trouve-t-on presque systématiquement appliqué au pare-brise ou à la carrosserie, même lorsqu’il n’a pas été choisi comme incantation principale.

À côté de ses deux poids-lourds, notons encore les discrets Allah emanet öl (« confié à Dieu ») et Ya Allah (Ya correspondant au ô vocatif), toujours dans le même registre, qui ont quelques adeptes, dans le sud-est surtout.

Dans l’ouest, la religion musulmane et ces formules pour s’en remettre à Dieu sont parfois doublées, ou remplacées par d’autres protections, – on n’est jamais assez prudent – : drapeau national, portrait de M.K. Atatürk, couleurs du club de foot, surtout.

À moins que 5 vites et 2.8. direkt injection soient plus efficaces contre les accidents ?

(…) Ensuite, j’ai regardé dans le livre ce que signifiait bismillâhirrahmanirrahim : au nom de Dieu, ou au nom d’Allah qui protège et pardonne. *

 * Emine Sevgi Özdamar, La vie est un caravansérail elle a deux portes par l’une je suis entrée, par l’autre je suis sortie, Paris, Le Serpent à Plumes, 2003.

Édition originale : Das Leben ist ein Karawanserei hat zwei Türen/ aus einer kam ich rein, aus der anderen ging ich raus, Cologne, 1992.

Télécharger « Bismillâhirrahmanirrahim » au format PDF :

~ par Emmanuelle sur 19 août 2011.

4 Réponses to “Bismillâhirrahmanirrahim.”

  1. Désolée mais je ne suis pas tout à fait d’accord avec la traduction de Allah Korusun qui veut dire : que Dieu protège
    korumak : protéger
    alors que Masallah en arabe veut dire à Dieu ne plaise mais en turc signifie désormais que Dieu protège du mauvais oeil

    • Bonjour Laurence,

      Ne soyez pas désolée : c’est bien volontiers que j’accepte vos corrections… Merci pour ces nuances et ces précisions. :)

  2. « La vie est un caravansérail elle a deux portes par l’une je suis entrée, par l’autre je suis sortie… » on trouve cette phrase dans une celebre chanson grecque de Stelios Kazantzidis!!!!
    Massalah!
    FANNY.

    • Bonjour Fanny,

      J’ignorais que ce proverbe soufi, qu’Emine Sevgi Özdamar a choisi comme titre de la première partie de son autobiographie, avait un tel succès !
      S’agit-il de Δυο πόρτες έχει η ζωή (Dyo Portes Exei I Zoi) ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s