A Alhat nous n’irons plus rêver.

Une matinée presque fraîche au-dessus du lac de Van, dans les virages sablonneux de la route qui descend du mont Nemrut à travers des villages agricoles épars et étendus, quelques moissonneuses jaunes que l’on croise, quelques römorks que l’on double dans un coup d’avertisseur, quelques nids de poule que l’on évite, un panneau criblé de traces de balles, et la voie côtière sur la gauche. Quelques zigzags encore entre des plots mal alignés, et un parking sur la gauche, portant le mot « information » au fronton : Alhat, le cimetière seldjoukide, lieu magique de rêverie, de promenades à méditer sur le temps qui passe avec les chardons qui piquent les mollets, les volcans en toile de fond, l’humidité douce du lac sur la peau.

Alhat

Mais que se passe-t-il ?

Pourquoi ces rubans blancs et rouges ? Que font ces hommes, une toile doublant la casquette, avec une débroussailleuse ? Que signifient ces interdictions de prendre des photos.

Si le fond du cimetière est encore sauvage, les sépultures aux premières loges font l’objet de travaux importants : on creuse, on dégage, on fauche les herbes, on travaille sur les inscriptions : les rendre plus nettes ? Les peindre ?… Et quoi encore ?

Le charme est tué, d’un coup ; quelle idée… Ce petit coin de nostalgie, ce cimetière romantique et perdu avait-il besoin vraiment de cette mise en scène, de cette réfection, de ces aménagements ? Qui viendra encore rêver à Alhat si on se croit à Ephèse ? A quoi bon lifter ainsi un lieu aussi perdu, qui ne vaut justement que par cet isolement et cette situation ?

L’entrée est gratuite ? Mais on paierait pour qu’on n’outrage pas ce lieu, pour qu’on laisse ces pierres à leur destin, pour que le temps leur rende justice. Pour que la mort vive sa vie, en quelque sorte.

A Alhat, nous n’irons plus rêver.

Télécharger « A Alhat nous n’irons plus rêver » au format PDF :

~ par dolasadolasa sur 8 septembre 2011.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s